Activer l'accessibilité
menu banner

Kaštela en sept jours

Kaštela en sept jours

Sept jours pour sept Kaštela. Voilà une bonne option. Chaque jour une autre localité. Et les sept forment une ville atypique, sans cohue, pression urbaine, bruits assourdissants, intense trafic, sans stress.  Choix idéal pour un voyage de repos, de belles vacances, un séjour estival où vous n’aurez rien à faire obligatoirement,  faites ce que vous plait, harmonieusement en accord avec le fameux dicton dalmate "doucement, on a le temps". Dans  ce programme nous vous conseillons une option très attrayante : connaitre tous les Kaštela.

 

Par un circuit en voiture attelée à travers les Kaštela: Kaštel Štafilić, Kaštel Novi, Kaštel Stari, Kaštel Lukšić et Kaštel Kambelovac, vous découvrirez les plus belles fortifications Renaissance, de vieux castels (petits châteaux fortifiés) qui ont donné le nom aux agglomérations citées. Vous vous arrêterez devant un olivier vieux de plus de 1500 ans qui donne encore une excellente huile d’olive, vous apprendrez que les Kaštela sont la terre natale du zinfadel vigne qui dans ces régions est connu comme le crlienak de Kaštela (vin rouge) et en goutant dans un verre ce grand vin vous apprécierez l’atmosphère et l’ambiance des tavernes de vignerons des Kaštela.

 

Durant cet itinéraire de sept jours choisissez la visite du palais (résidence d’été) de l’archevêque de Split à Kaštel Sućurac et les fortifications en pierre dans le castel voisin de Kaštel Gomilica où fut filmé la célèbre et très populaire série "Trône de fer – Game of thrones". Mieux encore, visitez-les en vélo, puis continuez le long du bord de mer à travers les sept villages des Kaštela. 

 

En vélo vous pouvez aussi déambuler sur les pentes de la montagne Kozjak en visitant les petites églises et les chalets de montagnes. Vous ne vous perdrez pas, les circuits cyclables  mais aussi les sentiers pour randonnés pédestres ou escalades sont bien indiqués sur les cartes interactives. Une journée dans la nature avec la plus belle vue sur la plaine des Kaštela et sa baie et, au loin, vers l’archipel des iles dalmates remplit en énergie.

 

Quel que soit le Kaštel où vous serez logés, réservez une journée pour la promenade dans le centre de Kaštel Lukšić où, au XVIIe s., vécurent les plus célèbres amants des Kaštela,  Milienko et Dobrila. Leurs amours défendus se sont terminés tragiquement et le couple est enterré dans la petite église de St. Jean à côté du castel-demeure patricienne Rušinac de la famille de Milienko. A peine dix minutes de marche, depuis l’imposant Rušinac bâti sur des rochers saillant en mer, se trouve le très beau castel Renaissance de la famille de Dobrila, les Vitturi, abritant aujourd’hui le Musée de la Ville des Kašela.

 

Ne manquez pas de visiter le "Jardin biblique" sur les pentes de la montagne Kozjak,  oasis verte mystique avec la petite église de Notre-Dame de Špiliane, plus connu comme la Vierge de Stomoria. Sur  la terrasse panoramique avec une vue imprenable vers la plaine des Kaštela et sa baie, un petit vignoble est consacré à la vigne et aux vignerons et à son vin rouge de renommé mondiale le crlienak.

 

Obligatoirement prévoyez une excursion d’une journée pour les villes sur la listes du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO Split ou Trogir ; vous pouvez aller jusqu’à l’antique Salone ou vers la ville médiévale de Šibenik, cités qui ne sont pas très éloignées des chutes de la Krka, dans le Parc national, ni du parc naturel du massif Biokovo, et à 45 minutes, en ferry, vous êtes sur l’ile de Brač. Dans les Kaštela tout est proche et à une longueur de la main.

 

Choisissez le rythme qui vous convient et une activité qui vous plait, combinez  les avec hédonisme et relaxez-vous dans un des cafés, restaurants ou tavernes des Kaštela, avec des spécialités culinaires, saines et appétissantes de la cuisine dalmate. Pendant les mois chauds de l’été, après une baignade sur l’une des vingtaines plages, allez aux concerts ou à des représentations sur les places et parcs des Kaštela. Sept jours passeront vite…et puis revenez-nous !